À la découverte du Yoga Kundalini

A la découverte du yoga Kundalini

Le Yoga Kundalini est un chemin de développement de la conscience de soi. « Yug » veut dire lien et Kundalini est l’énergie de la conscience. 
Nous allons parler ici des différents outils et techniques utilisés dans cette pratique, afin de nous relier à tout ce qui est en nous et à l’extérieur de nous, faisant grandir notre conscience personnelle et universelle.

Le yoga Kundalini est une pratique énergétique

Le Yoga Kundalini utilise la respiration, le rythme, les postures dynamiques ou statiques, le son, la relaxation, le chant et la méditation dans le but de réveiller l’énergie interne qui repose au plus profond de nous-mêmes. Pendant la pratique, tous nos différents systèmes sont mis en mouvement de manière physique, mais aussi de manière énergétique. Grâce à la vibration, les cellules sont activées et l’énergie est libérée. 

Notre corps possède un système énergétique complexe et les différentes énergies qui nous composent ont des fonctions spécifiques. Ce qu’on appelle Kundalini est une énergie que nous possédons tous, lovée dans notre giron et qui est pour la plupart des personnes, comme endormie dans le bas-ventre, mais qui une fois stimulée, peut s’éveiller et monter le long de notre colonne vertébrale. Lorsqu’est atteint un certain équilibre dans notre corps, cette énergie s’élève et traverse tous nos chakras. 

A la découverte du yoga Kundalini 1

Situés tout le long de notre colonne vertébrale, les chakras sont comme des vortex, des roues ou bien des réservoirs énergétiques.  Selon leur emplacement, ils sont en lien avec certains organes, mais aussi avec certaines caractéristiques émotionnelles, des attitudes ou des états, des capacités ou bien des obstacles particuliers, des couleurs exprimant différentes fréquences vibratoires, des sens et bien plus encore. Lorsqu’ils atteignent un état d’équilibre un instant, la Kundalini peut s’élever le long de la colonne vertébrale et traverser chacun de nos chakras, éveillant notre conscience pleinement à tout ce qui existe. Cette expérience transforme notre être et nous permet de mieux appréhender la globalité de l’univers qui nous entoure

Des techniques aux multiples facettes

Le yoga Kundalini est très riche dans sa pratique et permet donc de travailler sur tous les aspects de l’être humain dans son entièreté. Nous sommes tous différents et ce dont nous avons besoin de comprendre et de faire face est particulier à chaque histoire personnelle. Le yoga Kundalini, grâce à ses diverses formes et sa vision globale de l’homme, vous permet de voir ce qui est en vous et si nécessaire, de le transformer, afin de vous en défaire

Kriya signifie « action« . Un Kriya est une série de postures spécifiques, exécutées dans un ordre précis. En yoga Kundalini, nous possédons énormément de kriyas différents, ainsi que de méditations. 
Chaque kriya a toujours une action interne globale sur notre être, c’est à dire sur la matière mais aussi sur le subtil, mais chacun est centré sur un aspect particulier de l’être humain. Certains kriyas travailleront sur le domaine physique (les organes ou bien les systèmes circulatoires par exemple) ou alors sur le domaine du mental ou émotionnel, ou aussi purement sur l’énergie et la vibration pranique de notre corps, ou encore sur la connexion au subtil et au « divin ». Ainsi, il nous est possible de travailler précisément sur chaque aspect de nous-même qui en a besoin, afin d’être rééquilibré et réharmonisé. 

Les Asanas sont en fait les postures qui sont utilisées dans tout yoga. Chaque type de yoga utilisera les asanas de manière différente, mais ils sont la base pour tous les yogas. Dans le yoga Kundalini, les asanas de base sont utilisés de manière dynamique dans le mouvement, mais d’autres yogas les pratiquent uniquement de manière statique. 
Un kriya est donc une série d’asanas, une série de postures donc, dans un ordre particulier avec une durée particulière. Ces kriyas sont spécifiques à chaque type de yoga. 

Découvrez le yoga Kundalini 2

Praṇayama est la discipline du souffle au travers de la connaissance et le contrôle du praṇa, l’énergie vitale universelle qui se trouve en nous et partout dans l’univers. 
Le pranayama regroupe toutes les techniques respiratoires utilisées dans les pratiques énergétiques. Certaines formes de yoga utilisent le pranayama, mais d’autres pas du tout. Dans le yoga Kundalini, quasiment chaque posture sera guidée avec un pranayama spécifique, qui aura une action énergétique particulière dans le corps. 

Méditer est la chose la plus simple et la plus complexe à la fois. Méditer consiste simplement à mettre notre intention à ce qui est ici et maintenant en nous et à l’extérieur de nous. Parfois, certaines méditations peuvent proposer de mettre notre attention sur un objet particulier, comme notre propre respiration, sur un mantra, sur un lieu de notre corps, ou bien encore sur une image ou pensée particulière. 
Il est souvent plus « facile » de porter notre attention sur un objet particulier, car cela va canaliser notre mental dans une seule direction, l’aidant ainsi à ne pas partir dans tous les sens et pouvant par la même l’apaiser un peu. Lorsqu’il s’agit de simplement être là dans l’instant présent, exactement tel qu’il est et avec tout ce qu’il comporte, alors cela devient plus difficile, car le mental, ne sachant pas quoi faire, ni quelle est sa place, commencera à s’agiter. Alors, sera venu le moment de simplement observer les tergiversations de notre propre mental, sans le poursuivre, ni le fuir. Ce processus d’observation permet de créer de la distance avec notre pensée, ainsi que du discernement entre nos idées et ce que nous sommes vraiment
Comme pour les kriyas, que nous avons décrit plus haut, il existe beaucoup de méditations différentes en yoga Kundalini, chacune travaillant sur un aspect spécifique de notre être. Quelles soient statiques ou en mouvement, avec ou sans mantra, chantées ou bien silencieuses, elles invitent toutes à s’observer pleinement ici et maintenant à l’intérieur de ce cadre proposé. 

Les mantras sont des projections créatives du mental par le son. « Man » veut dire mental et « Trang » signifie vague ou projection. 
Les mantras sont des formules qui permettent de transformer les schémas mentaux et la chimie cérébrale. La vibration sonore du mantra, par sa répétition rythmique modifie nos mécanismes non constructifs et permettent d’élever notre conscience vers une plus large vision de ce que nous sommes et de l’univers
Chanter ou écouter des mantras est une méthode pour canaliser et rediriger le mental, mais aussi pour le nourrir de fréquences vibratoires plus hautes et plus vastes
Fréquemment utilisés dans la pratique du yoga Kundalini,  ils proviennent de la langue punjabi, écrit dans un alphabet particulier, nommé le Gurmukhi

La musique

Le yoga Kundalini est un des seuls yoga traditionnel à être pratiqué en musique. Celle-ci, grâce à sa vibration et sa rythmique aide le mouvement des asanas et permet d’aller plus loin dans l’expérimentation dynamique. Elle peut comporter des mantras spécifiques au yoga Kundalini, ou bien d’autres appartenant à différentes traditions, ou bien encore sans mantra, car provenant d’autres sources que les pratiques spirituelles.
C’est sans doute la raison pour laquelle, il existe tant de musiques spécifiques au yoga Kundalini, car les yogis qui le vivent au quotidien ont beaucoup composé, afin de supporter leur pratique et celle de leurs élèves. Il existe donc beaucoup de musiciens dans cette tradition, tant l’invitation à la vibration est forte !

Découvrez le yoga Kundalini 3

Mudra est un terme sanskrit signifiant « sceau, signe, geste rituel« .
C’est un positionnement des mains et des doigts qui mettent en connexion le flux d’énergie et les réflexes du cerveau. Cela agit comme une sorte d’acupuncture, chacun de nos doigts étant en connexion avec certaines parties de notre cerveau, mais aussi en rapport avec des lieux de notre corps, avec certaines caractéristiques énergétiques, émotionnelles, états psychologiques, mais aussi avec des planètes particulières ! Le yoga Kundalini utilise beaucoup de mudra dans sa pratique, autant dans les kriyas que dans les différentes méditations. 

La relaxation est une phase très importante pendant la pratique du yoga Kundalini. Elle se fait systématiquement à la fin d’un kriya, mais elle peut aussi intervenir entre les asanas, les postures, de manière plus ou moins longue. 
La relaxation est une phase d’intégration des postures. Lorsque vous pratiquez, beaucoup d’aspects en vous sont mobilisés, que ce soit au niveau physique, qu’au niveau mental, émotionnel ou bien encore énergétique. Lorsqu’on laisse le corps tranquille, il « digère » ce qu’il vient de vivre et cela lui permet d’intégrer ces changements plus profondément. La relaxation entre les postures peut se faire allongée ou bien en tailleur, ou bien autrement, mais sous une forme statique. La relaxation de fin de cours se fait en général sur le dos. 

Sadhana veut dire « le moyen d’accomplir quelque chose« . On peut le traduire aussi par « cheminement spirituel« .
La sadhana est en fait la pratique quotidienne des personnes investies dans le yoga. La régularité permet de développer son autodiscipline et son engagement pour son propre cheminement, mettant le corps et le mental au service de l’esprit et de son potentiel infini. 
La « grande » sadhana du yoga Kundalini se fait avant le levé du jour, au moment où le « prana », l’énergie est la plus pure sur la Terre. C’est le moment où la connexion entre soi et l’univers est la plus vaste et authentique. 

- ACCES GRATUIT -

VOTRE GUIDE GRATUIT

"Prenez en main votre bien-être"

- 1 Ebook -

- 5 vidéos -